Rimaner senza figli: una scelta di vita contro corrente

Il 5 % delle coppie sceglie di non volere figli, INED, Francia

12/02/2014

L’infécondité volontaire, ou le choix, pour des femmeset des hommes sans enfant, de ne pas devenir parent, est très minoritaire en France : si l’entrée en parentalité intervient souvent après plusieurs années de vie conjugale sans enfant, peu de femmes, d’hommes ou de couples décident de manière ferme de ne pas avoir d’enfant, et se tiennent à ce choix.
Les études sociologiques sur le sujet étaient jusqu’à présent peu nombreuses [1, 2].
Deux enquêtes les complètent aujourd’hui (encadré) : l’enquête Fécondité, contraception et dysfonctions sexuelles (Fecond), réalisée en 2010 auprès de 8 648 personnes ; et une enquête parentretiens qualitatifs menés en 2009-2010, en face-à-face, auprès de 51 personnes en couple ou non, hétérosexuellesou homosexuelles [3].
Ces interviews explorent de manière approfondie les motivations et les parcours de femmes et d’hommes sans enfant, n’en voulant pas à la date de passation des entretiens et déclarant ne pas envouloir à l’avenir.
L’ensemble de ces données quantitativeset qualitatives nous apportent des informations inédites sur les caractéristiques sociodémographiquesdes personnes ayant déclaré ne pas vouloir d’enfant, et sur les raisons motivant leur choix.


Leggi tutto


Versione inglese

Population et Sociétés, n. 508, febbraio 2014
Preferiti
Condividi questo articolo:
Delicious MySpace

Pubblicita


Periodici San Paolo S.r.l. Sede legale: Piazza San Paolo, 14 - 12051 Alba (CN)
Cod. fisc./P.Iva e iscrizione al Registro Imprese di Cuneo n. 00980500045 Capitale sociale € 5.164.569,00 i.v.
Copyright © 2012 Periodici San Paolo S.r.l. - Tutti i diritti riservati